G.H.Mumm champagne

Supper Club par G.H.Mumm

Maxime Desmet
23 décembre 2013 – 4 Comments

Le Supper Club est au champagne ce que le Fight Club est au concours de gifles, une référence. Voici maintenant deux ans que je fais partie de ce cercle de privilégiés, exclusivement composé d’hommes, amateurs de champagne.

C’est la maison G.H. Mumm qui est à l’initiative de ces soirées, où l’on étudie les accords met-champagnes. Pour cette édition 2013, c’est le chef de l’Apicius Monsieur Vigato qui a signé le dîner, mais aussi la décoration, puisqu’il nous accueille chez lui. Grand seigneur.

Voici les détails de notre étude œnologique.

Amuse-bouches
G.H.Mumm Cordon Rouge 8/9°

Chair d’araignée de mer, jus de crustacés au fenouil
G.H.Mumm de Cramant Blanc de Blanc 9/10°

Croque de « Monsieur Vigato » aux truffes noires
G.H.Mumm de Verzenay Blanc de noirs 12°

Chaource et Comté 36 mois
G.H.Mumm Brut Sélection 10/11°

Madeleine chaude, sorbet yaourt et citron
Cognac Martell Cordon bleu

Les plus attentifs me feront remarquer en commentaire que le final manque de bulles. C’est vrai. Mais doit-on ajouter du sucre sur du sucre ? Ce final ne l’est que dans le texte. Nous avons goûté un autre type d’accord, celui du cigare-champagne avec la cuvée R. Lalou.

Je me permettrai de vous la décrire avec l’approche de la parfumerie qui m’est plus familière. Je vous épargne les notes de têtes et de cœur pour en arriver à la note de fond. Le parfum que dégage ce champagne devient déconcertant. Après quelques instants un sillage méconnu, différent de ce que l’on s’attend à trouver chez un champagne, vous prend les sens. D’abord j’ai du mal à l’identifier. C’est du sucre… une friandise… une idée de couleur… un sentiment d’enfance… une sensation familière. De la guimauve. Fasciné, j’ai laissé un fond de verre se réchauffer lentement à température ambiante pour garder près de mes narines cette odeur de champagne étrange mais fascinante.

Le Supper Club est aussi l’occasion de croiser le masculin endimanché, Thierry Richard et Frédéric Brun, deux dandys.

Dandy

dandy

dandy

Dandy Thierry Richard

dandy Thierry Richard

Sabrage

Cette année la maison G.H.Mumm met en avant la pratique spectaculaire du sabrage. Via ces protocoles du savoir-vivre le champagne que nous vous avions déjà présentés. La maison a mis en place des outils pour faire de chaque amateur de champagne un hussard de la garde napoléonienne. D’abord, un sabre et un étui dessiné par Ross Lovegrove mais aussi une application Facebook.

Ross Lovegrove G.H.MUMM

Ross Lovegrove et son sabre pour G.H.Mumm

Share this story

About The Maxime Desmet

Fondateur. "Ni Dieu Ni Maître" Diplômé en science de la communication et en management par l’Institut Français de la Mode, expert en communication digitale dans la mode au service de maisons ...

Related Posts

4 Thoughts to Supper Club par G.H.Mumm

  1. Antoine 26 décembre 2013 at 13 h 33 min

    Un article pour se faire mousser. Ahahah

    #
  2. Produits homme 6 janvier 2014 at 14 h 11 min

    Les champagnes Mumm sont top, mais je préfère Ruinart dans le haut de gamme…

    #
  3. Florent 7 janvier 2014 at 22 h 59 min

    C’est vrai que c’est très bon, le Ruinart… ;)

    #
  4. Alex 14 janvier 2014 at 17 h 51 min

    Quelle chance !

    #

Laisser un commentaire


Comment

btt