Les deux fondateurs de Melinda Gloss

Quatre marques de dandies

Florent-Alexis Wessels Faustin
2 décembre 2011 – 1 Comment

AMI, éclectic, Memento Clothing, Melinda Gloss. Chers dandies – et dandinettes, voilà quatre jeunes marques de mode homme françaises à suivre de près. Quatre marques de dandies.

Chaque génération a son dandysme, et chaque dandysme répond encore et toujours au « besoin ardent de se faire une originalité ». Le problème étant de le faire avec subtilité ; savoir réinterpréter et renouveler.

Voici quatre marques qui incarnent les valeurs du dandysme aujourd’hui. Des marques ancrées dans leur temps, qui ont décidées d’offrir une vision de la mode homme qui reste portable, mais qui sera enrichie de l’air du temps. Si Oscar Wilde était encore parmi nous, sûrement s’habillerait-il chez :

  • AMI

AMI, c’est un petit bijou de simplicité. La mode homme ne se satisfait pas d’excentricités trop importantes. La majorité des hommes s’habillent très simplement – et mal, souvent, d’ailleurs. Alexandre Mathiussi, le créateur d’AMI (vous aurez remarqué l’anagramme), créé pour les hommes de tous les jours ; qui aiment les lignes précises, les vêtements iconiques et brillent par la subtilité de leur habit. Un designer de mode qui ferait écho aux idées d’un des tout premiers designers, Ludwig Mies van der Rohe, qui déclare « Less is more » et « God is in details ». Un dandy ne peut qu’agréer.

AMI automne hiver 2011 2012

AMI automne/hiver 2011-2012

Un vestiaire aux couleurs sûres, entre chino bien senti, jean doublé de flanelle, vestes à chevrons, pays de Galle et autres tweeds. Des matières allant du côté de la laine vierge et autres matières naturelles.

  • éclectic

éclectic, c’est l’incarnation de l’esprit de marque susceptible d’habiller le dandy moderne. Au moins en ce qui concerne les vestes. Le concept est simple : travailler la veste tailleur – de la veste légère au manteau – afin de lui laisser son élégance traditionnelle, mais en lui greffant des propriétés permises par les nouvelles technologies. Vous avez bien compris : des vestes de tailleur techniques. Développées avec et fabriquées avec un maître-tailleur vénitien. Intégrant la « magie » des tissus techniques ».

éclectic mode homme

éclectic automne/hiver 2011-2012

Imaginez un joli manteau long de laine. Un qui vous tient chaud, voire trop lorsque vous rentrez dans le métro. Le problème est éludé si l’on intègre une doublure en micro-fibres thermorégulatrice qui évacue la chaleur excédentaire. Génial, non ?

Imaginez une veste on ne peut plus élégante, mais dont le tissu a été mélangé à de l’elasthanne ; une veste tailleur qui permet une totale aisance… comme lever les bras, tout simplement.

Imaginez encore une veste tailleur en maille, légère. Imaginez ne porter qu’elle, en hiver, sur votre scooter. Impensable ? Pas sûr, pas si elle est montée sur une doublure en néoprène qui vous tiendra bien chaud.

Il y beaucoup à dire sur éclectic, notamment sur la manière ô combien fortuite de laquelle j’ai rencontré son fondateur. Cela viendra vite.

  • Memento Clothing

Avez-vous aussi subi de plein fouet la « vague Sandro homme » ? Vous êtes-vous dit que les lignes étaient  absolument irrésistibles ? Ce fut mon cas. Et j’ai subi à peu près la même chose en découvrant « Memento Clothing« , marque fondée par l’ancien directeur artistique de Sandro homme, Benjamin Memmi, et Roman Destel.

Memento Clothing fall winter 2011 Sandro

Memento Clothing automne/hiver 2012

La marque propose des prix un peu moins exhorbitants que Sandro ; mais les pièces sont fortes. Là encore, on travaille sur des détails iconiques mais efficaces de la mode homme : des empiècements aux coudes, des chemises en flanelle façon bûcheron, un duo gilet/veste évoquant des week-ends dans la campagne anglaise.

Memento, c’est la marque qui nous donne ce que l’on veut. D’ailleurs, si vous vous rendez sur son stand aux Galeries Lafayettes, et prononcez la formule magique « Papa Noël », Memento vous offre un cadeau.

  • Melinda Gloss

Melinda Gloss est un autre de nos trésors nationaux. La marque a fait ses preuves en deux ans d’existence, malgré son nom. Prenez deux hommes de bonnes familles avec une très solide appréciation des belles choses. Laissez-les matérialiser leur vision de la mode homme… et appréciez.  J’aime à l’appeler « BCBG décomplexé » ; nous avons eu une discussion avec Vianey de BonneGueule à ce propos. Lui préfère voir en « MG » une interprétation du chic Anglais. Les matières nobles utilisées, comme le royal baby alpaga, le coton d’Egypte, la laine merinos de la plus belle factures mettent tout le monde d’accord. Le « made in » aussi. France pour les costumes, Italie pour la maille. Portugal, parfois.

Les deux fondateurs de Melinda Gloss

Mathieu de Ménonville et Rémi de Laquintane, les deux fondateurs

Quoiqu’il en soit, cette vision est si persuasive que la marque fondée au 42 rue de Sainthonge dans le 3ème, qui avait commencé avec un appartement-boutique très confidentiel, se développe sensiblement à l’international. Un corner aux US, bientôt en Russie. Un ambassadeur de charme, m’est avis.

Nous reviendrons prochainement sur chacune de ces marques en de plus amples détails.

Share this story

Related Posts

1 Thought to Quatre marques de dandies

  1. High-toned.fr 2 décembre 2011 at 17 h 05 min

    Tres belle article les gars…

    Petite decouverte de la marque Memento Clothing.
    Merci

    #

Laisser un commentaire

Comment


btt