Xoos Chemise

Dandy a dit : « ne portez pas de chemises clownesques »

Florent-Alexis Wessels Faustin
20 juin 2012 – 39 Comments

erreur à ne pas faire pour bien porter une chemise

Dandies, dandinettes. Il y a quelques temps que j’assiste à des dérives sans nom. Des aberrations sartoriales. Des éhonteries vestimentaires.

Y penser simplement, me fait battre des pans du noeud-papillon, me déboutonne les bretelles hercule, et me donne envie de jeter mon haut-de-forme par terre et de le piétiner.

Dandies, dandinettes, je ne puis rester silencieux plus longtemps. Alors, vous tenterez de me rassurer. Vous me direz que non, vous, ça ne vous est jamais arrivé. Que des amis à vous, oui, parfois, mais vous, non. Mais je ne suis pas dupe. Et je suis magnanime. Je suis prêt à passer l’éponge à condition

- que cela ne se reproduise plus ;

- que toute personne que vous croiserez se rendant coupable des faits qui nous intéressent se voie soigneusement lapidée par vos soins.

Ce crime, il me faut le nommer, l’exorciser : beaucoup d’hommes portent des chemises moches. D’abord vues chez Xoos, elles sont maintenant partout, chez Zara par exemple. Personne ne sera épargné. Une petite révision de comment bien porter la chemise s’impose. Nous ne visons ici aucune marque en particulier, mais un style. Les marques des chemises utilisées ne sont d’ailleurs pas révélées.

Les erreurs à éviter pour bien choisir une chemise

Le nombre de boutons : on a dû faire croire à certains hommes que le nombre de boutons était représentatif de la virilité, de la beauté, de la fertilité, que ne sais-je… Mais je vous l’annonce : avoir un grand nombre de boutons sur sa chemise n’est PAS cool. Ni sur la gorge, ni sur les poignets, ni sur le col.

erreurs choisir chemise

Une chemise pourvue de bien plus de boutons qu’il n’en faut

Pour la gorge, il y a un nombre consacré qui oscille entre six et sept. Pas plus. A moins que vous soyez de la famille de Hulk et ayez peur que votre chemise ne craque sous la pression de votre masse musculaire. Quoique, non. Même cela ne le justifie pas. Se balader avec une chemise déchirée sera encore plus élégant.

Le nombre de cols : le jeu sur le nombre de cols est une nouveauté qui reçoit toute mon incompréhension. La recherche d’originalité est l’essence même du dandysme. Alors je comprends la volonté de travailler sur des détails peu fréquents. Mais en l’occurrence, c’est moche.

comment bien choisir chemise double cols

Une chemise à double-col. Une très mauvaise idée.


Là encore, et vous saisirez l’ironie du propos, il y a un nombre consacré de cols par chemise, et c’est un. Un seul. Pas plus. Jamais.
Quelques proverbes qui sauront vous conforter dans cette idée :
- « Less is more, » William Morris ;
- « Point trop n’en faut« , proverbe français
- « T’es sérieux, t’as vraiment besoin de deux cols sur ta chemise ? Un, ça suffit pas ? « , Dandy Flo

J’aimerais adresser une autre question aux personnes qui portent un double-col. Parce qu’il est important de comprendre, avant de juger :

est-ce que ça vous permet de mettre deux cravates ?

Le nombre de couleurs : petit rappel, pour ceux qui n’ont pas bien écouté depuis leur naissance, il y a une règle simple pour ne pas faire de fautes de goûts majeures. Il suffit de ne pas s’habiller en plus de trois couleurs. On peut faire plus. Enfin… quelques mecs très pointus, et moi, on peut faire plus. Mais, par charité chrétienne uniquement, je vous recommande de vous en tenir à la règle.

erreurs à ne pas faire pour choisir chemise

Une chemise qui comprend beaucoup trop de couleurs. Beaucoup, beaucoup trop de couleurs. Encore une mauvaise idée.

Quand je vois que certains usent de plus de trois couleurs sur leur chemise uniquement, comme ci-dessus, je ne peux qu’être effrayé : qu’est ce que ce sera quand il y aura et un pantalon et des chaussures, en plus, sur cette silhouette ? Au bout de cinq couleurs, il est possible que des enfants viennent installer des guirlandes sur vos membres. FYI.

Les boutons placés à des endroits improbables : un autre rappel, pour ceux qui n’ont pas bien compris le rôle des boutons. Un bouton sert à maintenir une pièce d’étoffe près d’une autre.

bouton inutile

Une chemise pourvue de deux boutons tout à fait inutiles et hideux sur les pans du col

Dans le cas d’un button-down – un col né début 1900, sur les chemises portées par les joueurs de polo, afin de maintenir les pointes de col de leur chemise en place – cela fait du sens.

Si ce n’est pas le cas… oubliez.

Un aperçu de comment bien porter une chemise

Je n’allais pas vous laisser sur autant de laideur. Rien que parce que, personnellement, je ne souhaite pas finir là-dessus. D’abord, un autre tuyau : il n’y a pas une manière parfaite de porter sa chemise. La marge de manœuvre est immense si l’on évite les erreurs expliquées plus haut.

comment bien porter une chemise

Sean Connery

Vous pourrez tout de même découvrir ci-après des exemples de comment bien porter une chemise.

comment bien porter une chemise

Jean-Paul Belmondo

Porter une chemise sans rien au-dessus est une chose très moderne. Traditionnellement, c’est assez peu élégant. Si la chemise doit se suffire à elle-même, celui qui la porte doit véritablement l’habiter. Il doit démontrer un style marqué. Il n’y aura pas d’exemples définitifs et parfaitement centrés sur la chemise. Mais l’on peut (doit ?) chaque fois s’inspirer des icônes de la mode homme.

comment bien porter chemise

Kanye West

comment bien porter une chemise

Cristobal Balenciaga

comment bien porter chemise

Angelo Flaccavento

Bientôt, un article complet sur comment bien choisir une chemise.

Share this story

Related Posts

39 Thoughts to Dandy a dit : « ne portez pas de chemises clownesques »

  1. Tomovan 20 juin 2012 at 12 h 23 min

    Juste MER-CI !!!

    #
  2. Florent 20 juin 2012 at 15 h 42 min

    @Tomovan : Ha ha ha, je t’en prie !

    J’ai vraiment ressenti l’impétueux besoin de le dire au monde entier !

    #
  3. airnono 20 juin 2012 at 16 h 49 min

    ah mais ouais man, c’est consternant ces ch’mises !

    #
  4. Joe 20 juin 2012 at 23 h 32 min

    +1

    C’est tellement vrai :)

    #
  5. Maxim 21 juin 2012 at 14 h 39 min

    Je précise également que nous montons un projet de groupe lobbiste afin de demander la mise en place d’un arrêté préfectoral sur Paris pour d’interdire le port des chemises de ce type.

    #
  6. Paul A. 21 juin 2012 at 14 h 45 min

    Drôle, pertinent et très juste. Merci.

    #
  7. Florent 21 juin 2012 at 15 h 30 min

    @Paul : merci beaucoup, ça fait hyper plaisir.

    @Airnono : agreed !

    @Joe : rejoins notre lobby.

    #
  8. Arbnor 21 juin 2012 at 19 h 53 min

    J’adhère totalement, pourquoi avoir fait ce genre de chemises ! Mais pourquoi ?
    Merci pour l’article ! Vraiment ..

    #
  9. nicolas 22 juin 2012 at 8 h 00 min

    Oui merci, je me sens agressé dès que je croise un individu portant ce type de « création »… D’autant que souvent ça va avec l’équivalent en costume (polyester, avec gros travail sur le couleur, les boutons et la coupe…)

    #
  10. L'Equipe Atelier Privé 22 juin 2012 at 9 h 47 min

    On ne saura que trop vous donner raison. Certaines chemises ne meritent vraiment pas d’arriver jusqu’en boutique.

    De manière plus générale, nous aimons beaucoup votre blog.

    Bonne continuation,

    L’Equipe Atelier Privé

    #
  11. so-dude 24 juin 2012 at 10 h 44 min

    Article très juste, malheureusement ces chemises sont en recrudescence dans les rues de Paris alors j’ imagine même pas en province.

    Je vote pour SODANDY, et attends impatiemment l’arrêté préfectoral
    A plus

    #
  12. Charly 10 juillet 2012 at 8 h 10 min

    Mais quelle horreur ces machins là !
    Ayant la chance de vivre à l’étranger jusque fin août, je n’ai pas eu le déplaisir de voir ces ignominies vestimentaires.
    Pour exprimer le sentiment que ces chemises me font éprouver, tout en respectant ma ligne éditoriale sur SoDandy, je dirais que je passerais volontiers, sur toute personne osant s’afficher en place publique de la sorte, avec ma Mustang. Je leur brûlerais leurs chemises à grand coup de gaz d’échappements.
    Pour le lobby, j’en suis. Il faudra cependant penser à la création d’un permis pour le port de ce type d’horreurs, afin que des acteurs puissent les porter à des fins éducatives. Il faudra aussi penser à mettre le feu au Métropolis un vendredi soir. Les adeptes de ces abjectes frusques devraient y perdre une bonne partie de leur population.
    L’originalité et l’évolution sont de bonnes choses, encore faut-il quelles soient réfléchies et fondées.
    Petite remarque: ça fait sens ou ça a du sens mais pas ça fait du sens.

    #
  13. Bellam 18 juillet 2012 at 14 h 24 min

    Ces chemises ont eu un fort succès il y a 4 ans avec l’émergence de nombreuses marques telles que Xoos.
    Aujourd’hui c’est totalement démodé et je suis entièrement d’accord avec vous! D’autres part ces chemises sont en générale mal taillées même celles qui sont cintrées.
    Le basique reste l’arme ultime du dandysme et la règle ne change pas : une chemise bien portée est une chemise bien coupée.
    Cela dit, nous ne sommes pas contre les petites touches de fantaisie utilisées à bon escient. Cela permet de se démarquer sans rester dans l’uniformisation si on a pas de quoi habiller le basique.

    #
  14. Sophia 20 juillet 2012 at 14 h 41 min

    Tous ces boutons sur une chemise… A porter au printemps seulement, quand la végétation est en bouton, elle aussi !! Et pour éviter le look « clown », le rappel sur le nombre maximum de couleurs est le bienvenu.

    #
  15. Duduch 25 octobre 2012 at 9 h 27 min

    Moi porter des chemises de poissonnier ? JAMAIS, vous me lisez ?!! JAMAIS !!

    #
  16. Julien 25 octobre 2012 at 11 h 39 min

    Tout à fait d’accord sur l’ensemble des points cités. Les doubles boutons sont maintenant à proscrire ainsi que les boutons sur le col là ou ça sert a rien (sauf à empêcher de mettre une cravate) ; les doubles col sont ignobles.

    Cependant, vous faites qd même un faux procès à cette marque qui utilise un tissu de qualité (100% coton), agréable à porter. Les photos que vous proposez montrent bien des chemises affreuses, que je ne porterai pas, mais on trouve aussi dans ce magasin des chemises unies, basiques à un bouton, respectueuses du « less is more » et c’est heureux ! Je possède 2 modèles XOOS de couleur unie, sans double col, sans double boutons et sans boutons mal placés et j’en suis autant satisfait que mes chemises Lagerfeld…

    #
  17. FRANCOIS XAVIER 26 octobre 2012 at 12 h 26 min

    MOI JE TROUVE LES FUN , certaines meme raffinées après de la dire horribles ou autres … je serai curieux de voir sapé

    #
  18. Etienne 26 novembre 2012 at 20 h 29 min

    Merci de faire survivre la vrai mode, les valeurs et le style d’antan.
    « La classe, c’est l’avoir sans la voir ». Cette phrase démontre bien le paradoxe de cette néo-mode remettant en cause le classicisme du prêt-à-porter.

    #
  19. Edgar 17 janvier 2013 at 15 h 10 min

    Je ne partage pas tout à fait votre point de vue. Il y a des modèles très moche, certe. Mais certains modéles unis, surtout blanche avec une pointe de couleur ou des boutons de couleur, je trouve ça sympa. Il n’y a UNE façon de bien s’haabiller, faut assumer son style, c’est tout.
    Donc vous êtes surement les pros de la mode, ceux qui décident de ce qui est beau ou moche, mais c’est avant tout une affaire de gout.
    maintenant ça fait un peu longtemps qu’on les voit ces chemises, et en ça je peux admettre que ça fait as been. Mais bon, y’a plus grave.
    La chemise fermée jusqu’au col à la Kanye West, par exemple, c’est affreux, même si c’est Kanye West. Arretons de suivre comme des moutons LA tendance, pareceque ce n’est pas forcement LA vérité.

    #
  20. demba 18 mars 2013 at 12 h 48 min

    Les gouts ne se discute pas donc pourquoi perdre ton temp???? Les chemise xoos se porte differament certaine ne peuvent pas se porter pour travailler ou autre…certaine pour sortir…
    une chemise n’est pas destiné qu a un seul usage allez au buro§

    #
  21. Mariejane 15 avril 2013 at 18 h 18 min

    «Less is more» n’est pas de William Morris mais de Ludwig Mies van der Rohe ;)

    #
  22. Gentius 15 mai 2013 at 10 h 37 min

    Ces chemises sont d’un vulgaire rarement vu ! Dans le genre style beauf’, c’est tout à fait réussi…

    #
  23. mOmOte 17 mai 2013 at 14 h 08 min

    Lol toi t du genre a porter des bretelles parce que dans les 70′ c’etait la mode hein…!!! Tu vis dans le passé, c’est pas parce que belmondo ou sean connery porte leur chemise de tel ou tel façon que c’est des modèles pour nous tous hommes et pourtant j’aime bien les acteurs. Les chemises zoos sont de qualité et pour des goût TRES varié.

    #
  24. Florent 17 mai 2013 at 14 h 14 min

    @MOMOTE : c’est étonnant, nous ne recommandons pas particulièrement de s’habiller « rétro ». Nous promouvons seulement un type d’élégance de la sobriété. Mais si tu aimes les chemises Xoos, tant mieux, il en faut pour tous les goûts. Attention tout de même au nombre de boutons ;)

    #
  25. Florent 17 mai 2013 at 14 h 16 min

    @MOMOTE : et pour revenir sur les bretelles, elles n’étaient pas à la mode dans les années 70… elles étaient la solution privilégiée avant les années 60, et les boutons en plastique + les pantalons aux hanches.

    #
  26. arthur 22 juin 2013 at 15 h 18 min

    Je voulais vous dire que les photos des chemises que vous juger ignobles ce ne sont pas des xoos étant un adepte de ces chemises, les xoos sont reconnaissables , après les formes de chemises cintrées varient suivant les fabricants et c’est comme ça .Après on aime ,ou on n’aime c’est tout.Je suis de nîmes et il y a une boutique hexos chemises qui fait c’est marque et on y trouve beaucoup de classique et pas que des fantaisies .et je les trouve très classes….

    #
  27. MANIX 7 juillet 2013 at 23 h 18 min

    Il est vrai que ces chemises Xoos sont particulières; j’en possède car j’ai une boutique qui les vends à proximité, elles sont fabriquées en Turquie c’est dire…Je me suis fait surprendre oui il y a 4 ans en achetant deux en soldes. Je me suis aperçu très vite qu’elles étaient démunies de pochette poitrine (faute impardonnable pour moi). Méfiance les années suivantes, n’achetant que les rares munies de cette pochette…Il y a peu j’en ai rapporté une en jeans taille 4 visiblement mal taillée (trop ample) pour la changer par une autre du même style, très sympa au demeurant double pochette avec rabats style western avec bandes contrastées intérieur boutonnage (pressions) et poignets + patelettes d’attache. A l’usage, ces patelettes sont trop longues ou placées trop basses et ressortent (pendouillent…) par les ouvertures des manches !! Ridicule…Je pense m’abstenir dans le futur…Cependant jamais de double cols ni multiples boutons mais boutons carrés !!…

    #
  28. fab31000 18 juillet 2013 at 13 h 12 min

    Bonjour, j’aimerais bien voir comment vous etes habillé. Faux Dandy!!! Travaillant dans la restauration de luxe mes clients sont epaté par la conception de ces chemises!!! Il faut simplement savoir s’habiller!!!

    #
  29. MIK3776 11 septembre 2013 at 23 h 11 min

    Bonjour. Entièrement d’accord avec FAB31000 !!! Très curieux de voir comment vous êtes taillé ?? Elles sont très bien taillé si on est bien foutu, donc c’est sur que si vous avez du ventre, des bouées, ou le deux et selon la dimension de tout ça, vous ressembler à rien !!! C’est de la jalousie les gars !! Mettez vous au sport, et arrêtez la « pizza-bière » devant le foot à la télé !!! ;-) Moi, cadre dans les finances, je porte ces chemises avec costume (3 pièces ou non, ou avec gilet dépareillé par exemple), et je peux vous dire que dans un milieu professionnel plus que classique et austère, je fait la différence, avec des remarques envieuses de mes collègues masculins et des propos très accrocheurs de mes collègues féminines !!!! Je ne vous dirais pas la suite.
    Alors le goût vestimentaire, la classe, le style, il faut juste en avoir !!! Si vous êtes en manque de tout ça !!! Habillez vous ailleurs plutôt que d’être jaloux !!!

    #
  30. Florent 12 septembre 2013 at 0 h 11 min

    Cher MIK3776, FAB31000, ARTHUR : effectivement, les chemises en questions ne sont pas celle de la marque ; notre article ne vise pas les items de celle-ci, mais plutôt le style des chemises en photographie.

    Si vous êtes contents dans vos chemises, tant mieux.

    #
  31. Nadine 30 septembre 2013 at 7 h 15 min

    Pardon messieurs, mais moi en tant que femme, j’adore ces chemises et mon ringard ou has been de mari en porte ! Les petits boutons partout, le double col, les petites surpiqûres…, enfin des chemises qui ne se prennent pas au sérieux contrairement à vous apparemment. D’ailleurs, il me semble que les personnes bien éduquées comme vous semblez prétendre l’être, ne disent pas « c’est moche » mais « je n’aime pas »…

    #
  32. Florent 30 septembre 2013 at 10 h 53 min

    @Nadine : Chère Nadine, dire « je n’aime pas » ou « c’est moche » sont deux possibilités que nous évitons généralement dans nos argumentations, mais nous sommes ici permis pour trancher avec le ton général du texte avec un peu d’humour.

    Vous semblez si partisane de ce genre de chemise, en parlez avec une telle affection que nous pourrions être tentés de reconsidérer notre avis. Cependant, ce genre de démarche de décoration de Noël appliquée à la chemise est en désaccord avec notre interprétation de l’élégance moderne.

    #
  33. Nadine 2 octobre 2013 at 14 h 39 min

    Vous avez raison. Continuez à vous prendre au sérieux, avec humour… puisque vous détenez l’unique et seule vérité.

    #
  34. GEO 29 novembre 2013 at 18 h 01 min

    Merci, mille fois merci d’avoir rédigé un article sur ces insultes au bon goût, au chic et à l’élégance. Le port de ces horreurs se développent malheureusement beaucoup. Et le pire est qu’en général, celui qui porte ça prend un petit air supérieur et convenu signifiant: « Vous avez vous la classe que j’ai ! », sans se doute que toute personne un peu chic se dit en son for intérieur « Quel beauf ! » Je passe sur le prix de ces choses qui est je crois assez élevé. Bref, merci !

    #
  35. Florent 29 novembre 2013 at 18 h 04 min

    Hello Géo,

    eh bien au vu des commentaires de ceux qui en sont partisans, je commençais presque à douter ;)

    Merci beaucoup de ton message !

    #
  36. Loveson 11 décembre 2013 at 2 h 39 min

    Vous avez tout a fait raison concernant les chemises multi-boutonnes qui font ressembler a des clounes ridicules mais la question des chemises de plusieurs couleurs ca peut marcher si la couleur du pantalon et les chaussettes sont tres rapproches et les chaussures sont bien assorties avec les ceinturons comme on le dit souvent « Ton sur Ton » la c pas un probleme mais dans les autres cas c vraiment ridicule…..

    #
  37. Florent 11 décembre 2013 at 13 h 04 min

    @Loveson : oui, tout à fait d’accord quant au fait que la couleur peut être maniée dans la sobriété

    #

Trackbacks/Pingbacks

  1. Dandy a dit : « ne portez pas de costume brillant » | l'habit fait le dandy - 19 novembre 2012

    [...] dandinettes, le méfait qui me révolte le plus au monde après les chemises à double-col et les chaussettes de sport blanches avec de chaussures de ville, ce sont les costumes [...]

  2. Dandyclopédia : le col club | l'habit fait le dandy - 3 mars 2013

    [...] c’est un col club, ne l’oubliez pas, aucune errance ne sera tolérée. Distribution de chemises à double-cols pour ceux qui [...]

Laisser un commentaire


Comment

btt