Ivy league 1950's men's fashion

n°114
Ivy league boys
& costume trois-pièces

Florent-Alexis Wessels Faustin
24 mars 2014 – 3 Comments

Le dandy du jour est un costume trois-pièces. Ce n’est peut-être pas la première chose qui saute aux yeux, à la vue de cette image des années 50. Mais il est pour moi le véritable sujet de cette photographie d’étudiants d’une des universités de l’Ivy League.

Les références au style « preppy » étaient légions il y a trois ans. Vous en rappelez-vous ? C’était l’époque où Lisa Birnbach avait révélé son livre, True Prep. C’était aussi une époque où il semblait que les hommes revenaient de plus en plus à une forme d’élégance plus proche de leur grand-père qui n’avaient connu que le sur-mesure, que de celle de leurs pères qui n’avaient connu que le prêt-à-porter. Le vestiaire de l’homme était alors centré autour de la chemise et du costume. La tenue « décontractée » était peu éloignée de la tenue formelle.

Sur cette photographie, les étudiants capturés sont tous parés de costumes trois-pièces, de chemises blanches, et de cravates. Le fond en trompe l’oeil suggère que ceux-ci s’étaient habillés pour l’occasion. Leur style m’inspire deux conclusions :

Aujourd’hui, « s’habiller pour l’occasion » est un fait rare : nombre d’hommes ne se poseront quelque question que lorsqu’il s’agira de se marier.  Lord Chesterfield avait un avis bien tranché à ce sujet : « Dress is a foolish thing ; and yet it is a foolish thing for a man not to be well dressed« . chaque jour est une occasion d’être bien habillé, et je recommande à chacun de la saisir. Ou du moins de se tenir prêt à la saisir. Courir les magasins juste précédemment à un évènement est le meilleur moyen d’avoir une allure empruntée, de n’être pas à l’aise.

Et puis, je viens à penser : c’est fou, comme le costume trois-pièces est facile à porter. Dans ces huit exemples de port du complet veston, aucun ne sonne faux. Les attitudes, les physiques, sont divers. Mais le succès du costume trois-pièces est absolument partout, parce qu’on ne peut pas se tromper lorsque l’on porte pantalon, gilet, et vestes assortis. Cela incarne à mon avis la tenue la plus sûre qu’il soit donné de porter. L’attitude, ensuite, fera que l’on aura l’air guindé, ou que l’on aura l’air aussi à l’aise qu’en jeans et t-shirt (pour ceux qui sont plus habitués à ce genre de tenue). Avec, comme avantage, de n’afficher aucun bout de chemise mal repassé. De ne pas montrer de bout de dos dès que l’on fera un mouvement qui pourrait faire remonter la chemise. Le chic à l’épreuve de la vie, le voilà. Alors, costume trois-pièces pour ce dimanche ?

Share this story

Related Posts

3 Thoughts to n°114
Ivy league boys
& costume trois-pièces

  1. Anthony l'apprenti 27 mars 2014 at 19 h 41 min

    Tout à fait d’accord, j’adère. Longue vie au trois pièces!

    #
  2. cyy 28 mars 2014 at 3 h 56 min

    Wow! I agree with you! PS: All hansome man!

    #
  3. natieak 31 mars 2014 at 21 h 38 min

    J’adore Vive le costume trois pièces. ils sont beaux les hommes habillés comme ça ;)

    #

Laisser un commentaire


Comment

btt