Lady Blue Shanghai : le film de David Lynch pour Dior

Maxime Desmet
15 mai 2010 – 6 Comments

Le court-métrage réalisé par David Lynch pour Dior peut enfin être visionné. Après le très réussi clip musical « The Eye of Mars », qui voyait la chanson  écrite par Franz Ferdinand interprétée par Marion Cotilard en Lady Rouge, place à Lady Blue Shanghai. Dior nous aura fait patienter durant cette campagne. Nous dévoilant, au gré du temps, plusieurs teasers : il y eut la vidéo du making of du film. Il y eut le poème de David Lynch. Voilà enfin le film mettant en scène Marion Cotillard en Lady Blue Shanghai.

Le film est disponible en HD sur le site Lady Dior. Vous remarquerez aussi l’impressionnante fumée qui révèle les différents éléments du site.

Lady Dior

Share this story

About The Maxime Desmet

Fondateur. "Ni Dieu Ni Maître" Diplômé en science de la communication et en management par l’Institut Français de la Mode, expert en communication digitale dans la mode au service de maisons ...

Related Posts

6 Thoughts to Lady Blue Shanghai : le film de David Lynch pour Dior

  1. alxparis 17 mai 2010 at 14 h 27 min

    Est-ce parce que je ne supporte pas Marion Cotillard ? Est-ce parce que l’annonce par Dior et l’attente ont été trop longues ? Est-ce parce que les effets spéciaux sont nullissimes ? Est-ce parce que le seul objectif de ce film est de rassembler Cotillard et un sac ?

    Toujours est-il que je trouve ce film absolument sans intérêt !

    (Et pourtant j’adore Lynch.)

    #
  2. Florent 21 mai 2010 at 18 h 03 min

    @alxparis : Ouais bah…t’as pas tort ! ça casse vraiment pas des briques !

    J’ai vu une interview de Lynch : « ça tombait bien cette commode parce que j’étais à Paris à ce moment là »
    Ok…

    #
  3. DandyMaxim 21 mai 2010 at 18 h 43 min

    @alxparis, Ce n’est pas un film, ce n’est pas une publicité, c’est de l’art vidéo. David Lynch n’est plus dans la scénarisation classique c’est une expérience.
    Il faut relever la performance de l’annonceur de faire le pari d’un récit sans clés de compréhension apparentes, de donner carte blanche à un réalisateur « barré ». Il faut aborder ça comme une pièce étant parti intégrante de l’oeuvre de Lynch.

    #
  4. alxparis 25 mai 2010 at 21 h 40 min

    @DandyMaxim: Mouais… pas convaincu.
    On peut effectivement dire ça de (presque tous) ses films, mais certainement pas de celui-ci. Même la version courte de la pub de Gucci by Gucci, avec moins d’effets, arrive à composer un véritable univers nettement plus « barré ».
    En fait, tout ce qui est mis en oeuvre apparaît au final comme caricatural, à la limite du ridicule.
    Bref… je trouve ce film nullissime.

    #

Trackbacks/Pingbacks

  1. Tweets that mention soDANDY » Blog Archive » Lady Blue Shanghai : le film de David Lynch pour Dior -- Topsy.com - 15 mai 2010

    [...] This post was mentioned on Twitter by Bixente and Florent-Alexis Wess, Maxim – Florent. Maxim – Florent said: Lady Blue Shanghai : le film de David Lynch pour Dior: Le court-métrage réalisé par David… http://goo.gl/fb/oeF0N [...]

  2. Lady Grey London – Le film | SODANDY - 7 décembre 2010

    [...] La saga Lady Dior Après Paris, avec « The Lady Noire Affair » un thriller réalisé par Olivier Dahan, Marion Cotillard devient « Lady Rouge« , chanteuse glam & rock à New-York dans un clip de Jonas Akerlund, avant de réapparaître dans le poème visuel de David Lynch « Lady Blue Shanghai« . [...]

Laisser un commentaire


Comment

btt