sodandy blog mode homme

Islande x Comptoir des voyages

Florent-Alexis Wessels Faustin
1 juin 2015 – 0 Comments

Dandies, dandinettes, qu’avez-vous fait la dernière fois que vous êtes parti en week-end ? Moi ? Oh, comme d’habitude : dîner avec des amis, balades, visites. Un  premier détail n’appartenant pas à mon quotidien… C’était en Islande. Non, pas en Irlande. En Islande. Et oui, c’était absolument fantastique.

parc national islandais

La vie est trop courte pour en vivre une ordinaire, alors autant en vivre une extraordinaire. C’est un sentiment particulièrement propre à la pensée dandesque, mais surtout aux exigences de l’esprit humain. À cet égard, l’urgence de s’adonner au sublime est impérieux. Particulièrement au moment de vacances.
Alors, une fois qu’on a sillonné l’Auvergne et l’Espagne avec ses parents, arpenté la Tunisie en colonie, visité un ami parti en stage à New York, fait deux, trois fois fois du shopping à Londres… On a envie d’un peu plus. Il reste moult choses à découvrir près de chez soi. Mais l’on peut être désireux de sortir de sa zone de confort. De découvrir un pays parfaitement exotique, ou nos repères seront perdus. Où il n’y a pas de Zara (Rires). De de confronter à l’inconnu.
La Birmanie, l’Azerbaidjan… Des amis se rendent de plus en plus souvent dans ces contrées relativement peu visitées. L’Islande, dans un registre un peu plus européen, qualifie aussi à ce cadre. À 3 heures de Paris seulement, l’inimaginable : des montagnes, des champs de lave, des bains d’eau chauffée par l’activité volcanique. Un choc des cultures;

Un autre choix s’impose si l’on choisit ce genre de destination. Les explorer comme un Indiana Jones du 11eme arrondissement, soucieux de mettre son corps à l’épreuve en dormant dans une tente en sac de couchage par 5 degrés et en ne se lavant pas les cheveux. D’autres opteront pour l’option 5 étoiles, toujours disponible.

Je pencherais plutôt pour ma part pour une solution intermédiaire : un voyage qui aurait de faux airs de visite à un ami installé depuis 5 ans, et qui nous ferait découvrir les bons coins.  un hôtel un peu charmant, un van un peu usé, et la certitude de beaucoup de bons moments.

Les belles histoires sont souvent celles de belles gens, et encore plus celles de belles passions. C’est le cas de Comptoir des Voyages, qui m’a donné la chance de découvrir l’Islande. A Paris, les fondateurs sont des hommes passionnés, qui ont sillonné le globe, avec une préférence pour l’Islande, leur spécialité (chacun la sienne, moi, c’est les croque-monsieurs). Des passionnés qui ont pour leitmotiv de faire partager leur passion. Sur place, ils sont relayés par un partenaire de 20 ans, un français, expatrié en Islande depuis autant de temps, installé depuis avec femme et triplés. 

Je suis parti grâce à Comptoir des Voyages, en excellente compagnie, puisqu’avec Lilou du Blog de Lilou, Florence de BabyModeuse, Brian de Born Explorers et Matérialiste, et Manuel d’EnModeFashion. En bonne compagnie, on ne s’ennuie pas.

Encore moins quand on explore une grotte volcanique.

caving

Ou que l’on écarquille les yeux devant la puissance d’un vrai geyser.

comptoir des voyages - Sodandy Islande

Ou que l’on fait du quad dans les collines aux allures lunaires de l’Islande.

dandy sport - blog mode homme

Ou que l’on prend un verre de vin, dans une piscine d’eau volcanique naturellement chaude, en profitant de la vue sur les montages (et pendant qu’il neige).

lagon bleu islande

Ou que l’on s’ébahit devant les chutes d’eau de Gulfoss, cascades de dizaines de mètres, en escalier.

Sodandy - blog mode homme

Ou que l’on dîne dans les petits restaurants extrêmement bien décorés de la capitale.

Vous l’aurez compris, l’Islande, c’est bien. Petite problématique que j’ai affrontée pendant ce voyage : comment garder un semblant de style lorsque tous les éléments semblent réunis pour vous en empêcher ? Alors qu’il peut grêler à tout moment, même en Avril, qu’il fait souvent aux alentours de 0°C avant Juin, et qu’il peut d’un coup faire beaucoup plus chaud au soleil ? Ce sera l’objet d’un tout prochain article : comment bien porter le costume en Islande.

Share this story

No comments yet.

Laisser un commentaire

Comment


btt