When in Roma, do as Romans do

Exposition : « When in Rome, do as Romans do »

Maxime Desmet
14 février 2013 – 4 Comments

When in Roma, do as Romans do

En ce moment, et jusqu’au 23 Février, vous pouvez découvrir une exposition sur la tradition de la chemise sur mesure romaine à la galerie Made in Town au 26 rue du Verbois, dans le 3ème arrondissement de Paris,

Je ne vous parle pas de cette exposition par hasard, puisque je travaille pour la galerie Made in Town – bien plus qu’une galerie par ailleurs. C’est une chance unique de découvrir les détails qui font une chemise de qualité fabriquée selon des savoir-faire traditionnels.

Made in Town - When in Rome...

Je vous invite donc  à venir voir « When in Rome, do as Romans do« . Cette exposition initialement présentée en 2009 dans le cadre d’une résidence à la Villa Médicis par Pascal Gautrand, également fondateur de la galerie Made in Town, vous permettra d’observer trente chemises sur mesure réalisées par trente artisans chemisier à partir d’un modèle de la marque Zara.

Made in Town - When in Rome, do as Romans do

Pour une fois que Zara se fait « copier »

Pour rassembler ces chemises Pascal Gautrand est allé voir trente tailleurs en présentant la photo de la chemise Zara. Les artisans ont ensuite relevés les mesures de l’artiste pour confectionner une nouvelle chemise.

Bien que le modèle soit le même toutes les chemises présentées sont uniques et différentes entre elles. Tout varie : les coutures, le nombre de points au centimètre, le tissu, les cols… Ce travail prend pour exemple la chemise pour homme, afin de montrer l’envergure de l’artisanat et la diversité de la fabrication locale.

Il faut bien noter qu’ici, nous ne parlons pas de tailleurs qui font des costumes. Nous parlons de trente « sartoria » qui pour la plupart ne font que des chemises. La tradition de la chemise sur-mesure est donc tout à fait vivante à Rome, contrairement à Paris.

Made in Town - When in Rome, do as Romans do

La fleur de Lys

Au-delà du propos artistique, cette installation est une véritable « mémoire » de la tradition, de la personnalisation et du niveau de qualité que l’on trouve chez les artisans romains. Par exemple, en examinant l’assemblage des boutons des chemises j’ai recensé plus de 5 manières différentes avec notamment la façon « fleur de lys » uniquement faite à la main.

Bouton en fleur de lys - Made in Town

Des boutons cousus façon « fleur de lys », à la main.

Le travetto

Autre détail d’importance : le « travetto ». Et là, c’est presque un secret que je vous livre. Après plusieurs recherches, notamment sur les meilleurs blog « bespoke » et « sartorial« … rien ! C’est peut-être normal, car le travetto est très rare. C’est une tradition dans la chemise sur-mesure propre aux artisans chemisier de la ville de Rome. On ne trouve ce détail quasiment que dans la capitale italienne.

Travetto - Made in Town

Le travetto est une boucle en point de crochet au niveau de la patte capucin (la patte qui part du poignet). A l’origine, le « travetto » est un renforcement de cette patte. Littéralement traduit en français par « solive » qui définit une pièce de renforcement dans une charpente, le « travetto » a ensuite évolué pour devenir un élément de distinction. Aujourd’hui le « travetto » est caractéristique des meilleurs chemises sur-mesure.

Travetto - Made in Town

Travetto sur patte capucin

Je pense que vous avez compris que cette installation est immanquable pour tous les amoureux de la mode masculine. De plus, vous êtes sûr de m’y trouver, pour une explication encore plus en détails.

Vous trouverez plus de photos de l’exposition sur la page Facebook de Made in Town

« When in Rome, do as Romans do »
jusqu’au 23 février 2013 à la galerie Made in Town
26 rue du Vertbois – 75003 Paris

Share this story

About The Maxime Desmet

Fondateur. "Ni Dieu Ni Maître" Diplômé en science de la communication et en management par l’Institut Français de la Mode, expert en communication digitale dans la mode au service de maisons ...

Related Posts

4 Thoughts to Exposition : « When in Rome, do as Romans do »

  1. kiki 16 février 2013 at 15 h 59 min

    j’ai eu l’opportunité de me rendre à la galerie, j’y ai appris une foule d’informations sur l’art de la couture et de la chemise, n’hésitez pas à demander à Pascal de jouer les formateurs: c’est une mine d’or. Au delà de sa pédagogie que vous apprécierez, l’homme est charmant et vous serez demain maître dans l’art de reconnaître une vraie chemise cousue dans les règles de l’art; très instructif! allez-y!

    #
  2. dandynette 18 février 2013 at 15 h 03 min

    Courez-y !

    Et un peu plus loin dans la rue Vertbois, passez voir les photos / installations / body art de Liu Bolin !

    #

Trackbacks/Pingbacks

  1. « When in Rome, do as romans do », ou comment reconnaître une chemise de qualité | BonneGueule - 7 mars 2013

    [...] Dans le même genre de détails rarissimes, il y a le fameux travetto : c’est un renforcement sous forme de point de crochet, fait à la main, au niveau de la patte capucin (mais si, vous la connaissez : c’est cette patte qui part du poignet et qui se finit généralement au milieu de l’avant bras). Concernant le travetto (=le renforcement de la patte capucin), ne le cherchez pas en prêt-à-porter, il y est totalement absent, même dans le haut de gamme. Florent de SoDandy en parle également dans un de ses articles. [...]

  2. Parisian Gentleman – Petit précis de chemiserie sur mesure par Bonnegueule.fr - 14 mars 2013

    [...] Dans le même genre de détails rarissimes, il y a le fameux travetto : c’est un renforcement sous forme de point de crochet, fait à la main, au niveau de la patte capucin (mais si, vous la connaissez : c’est cette patte qui part du poignet et qui se finit généralement au milieu de l’avant bras). Concernant le travetto (=le renforcement de la patte capucin), ne le cherchez pas en prêt-à-porter, il y est totalement absent, même dans le haut de gamme. Maxim de SoDandy en parle également dans un de ses articles. [...]

Laisser un commentaire


Comment

btt