Le col club dandy

Comment porter la chemise col club ?

Florent-Alexis Wessels Faustin
20 mars 2013 – 22 Comments

Le col club dandy

Encore aujourd’hui, mon col club s’est fait traiter de col Claudine.

Tenez-le vous pour dit. Il n’existe pas de « col claudine » pour homme. Si vous êtes un homme et que vous portez des cols claudine, c’est que vous avez piqué la chemise de votre femme. Ou que vous êtes une femme. Si en revanche vous portez des cols arrondis, alors vous portez des cols club, ou golf ou penny, ou Eton. Ce ne sera pas faute de vous l’avoir expliqué dans l’article : « dandyclopédia : le col club« .

La principale différence qu’il existe entre le col club et claudine est dans sa construction. En effet, le Claudine ne dispose pas de pied de col. En revanche, dans un montage de chemise type tailleur, pour homme, le col dispose toujours d’un pied de col. Pour être plus précis, le pied de col est cette bande plus rigide que le reste de la chemise qui se trouve sous le col et qui permet de former un « tube » autour de votre cou.
Autre chose à savoir : si vous portez des chemises col club, c’est que vous avez un sacrément bon style.

Dandy a dit : portez des chemises col club

C’est un élément de style à la fois subtil, discret, et impressionnant. C’est un détail de l’histoire de la mode homme remis au goût du jour. C’est une tendance homme incontournable cet été, mais pas encore trop répandue. Le col club, c’est dandy. Et cela a des chances de le rester pendant un petit moment, avant que tout le monde ne s’y mette !

Comment porter le col club en 1917

Comme on le voit sur cette image le col arrondi est très large.

club collar early 1900 20th century

Portrait d’un jeune homme en chemise col club vers 1910-1920

Entre 8 et 10 cm, selon moi. Autant dire que pour assumer ce genre de largeur il vous faut un grand coup et un menton bien prononcé et dégagé. Vous remarquerez aussi que les deux pates du col sont très rapprochées. Le tout ne laisse finalement pas beaucoup de place à une cravate. C’est pourquoi celle-ci est très fine et le nœud étroit. D’ou la largeur des pattes la cravate se retrouve à être portée à mi-col, ce qui correspond en réalité à la position naturelle du bas du cou.

Comment porter le col club aujourd’hui

Pour commencer, nous vous déconseillons d’en porter à la mode 1920. Seul Karlito peut se le permettre. Non, il faut choisir des cols « modernisés » donc plus fin – entre 4 et 6 cm. Et voici de quelle manière l’adopter :

Fermé jusqu’en haut et nu

club collar fermé

Col club fermé jusqu’en haut

col club

Col club fermé jusqu’en haut

Ensuite c’est sans cravate, fermé jusqu’en haut. Ce col est suffisamment élégant et atypique pour ne pas le surcharger avec autre chose. Favorisez les cols qui ont les pattes les plus rapprochées possibles comme ceux sur le portrait de David Gallagher.

Avec un noeud papillon
club collar bowtie

Col club et nœud papillon

Si vraiment vous insistez on peut y mettre un nœud papillon – seulement pour les occasions habillées. Mais c’est dommage, l’arrondi sera légèrement caché alors préférez des nœuds papillons très fin.

Avec une cravate

club collar shirt with a tie

Col club et cravate

La cravate est une option qui mettra mieux en valeur le col club.

Dans un tissu denim/jean

club collar denim shirt

Une chemise col club associée avec un tissu denim et une veste en lin : un excellent mélange des matières et des formes.

streetstyle homme

Denim et col club encore, via themidwestyle

Vous pouvez aussi le détourner, avec un tissu très casual comme le denim.

Avec une épingle de col

col club épingle de col

Un col club avec une épingle de nourrice en guise d’épingle de col

col club mad men rétro shirt

Roger Sterling dans Mad Men ; les années 50 sont les dernières de l’âge d’or du col club

club collar pin

Col club et épingle de col – via marshallmatlock.com

Une autre solution est encore de le jouer fabuleusement habillé, avec une épingle de col.
col club épingle de col

Col club et épingle de col

Pas besoin de vous expliquer que cette manière là nous plaît beaucoup.

En button-down

col club button down

Col club button-down

club collar button down
Le col club va parfois chercher des attributs du côté d’un autre col, le button down, qui a la particularité d’avoir ses pointes de col boutonnées au corps de la chemise.

Où trouver des chemises col club

Maintenant que nous vous avons expliqué à cor et à cri que les chemises col club sont fantastiquement stylées, voici quelques adresses (URL) où acheter celles-ci.  Les chemises habillées blanches et bleu clair sont des « must-have« , l’interprétation moderne la plus évidente de l’iconique col club.

la blanche :

chemise col rond

Chemise Selected blanche à col club, 38€

la bleu clair :

où acheter chemise col club

Chemise bleu clair à col club Asos, à gorge cachée, 23€

ou achter chemise col rond

Chemise bleu clair Selected à col club, 38€

la button down :

la chemise button-down est une chemise, donc elle est un vêtement plutôt chic ; mais c’est à l’origine un vêtement de sport, créé en Angleterre début 1900, afin que le col et donc la cravate restent en place quand les joueurs de polo rentraient en jeu. Elle est donc plutôt virile, et casual.

ou acheter button down oxford

Chemise oxford button down bleu clair Topman, 34€

acheter trouver chemise col club

Chemise oxford col club button down Topman, 34€

Les oxford button-down à col club ont mon approbation. J’ai moi-même acheté la chemise bleu clair ci-dessus lors de mon voyage d’Octobre en Angleterre, et j’en suis très content.

la col blanc contrastée Ralph Lauren :

ou trouver acheter chemise oxford bleu clair

Chemise col club à col contrasté blanc en oxford Polo Ralph Lauren, 110€

Oui, celle-ci mérite sa propre sous-catégorie. J’en suis absolument fanatique, parce qu’elle va chercher du côté de la chemise Oxford col boutonné classique, plutôt casual, rendu mille fois plus intéressant par le col club d’une part, et le contraste entre le col blanc et la chemise bleu clair.

Share this story

Related Posts

22 Thoughts to Comment porter la chemise col club ?

  1. Jeremy 20 mars 2013 at 15 h 02 min

    Voila un article bien complet comme je les aiment, bravo!
    Ce col club ne rentrera pas dans ma garde robe, je n’arrive pas à m’y faire.
    Encore bravo et merci.

    #
  2. Florent 20 mars 2013 at 15 h 17 min

    @JEREMY : merci, Maxim comme moi avons passé pas mal de temps dessus… ça fait plaisir !
    N’hésites pas à partager ;)

    Ah oui, tu trouves ça trop bizarre, pas joli, le col club ?

    #
  3. loic 20 mars 2013 at 19 h 25 min

    Bonjour,

    Je voudrais savoir, où il était possible d’acheter des épingle ou des pinces de col ?
    Sinon excellent article, très intéressant pour un habit encré dans l’histoire et à mon avis totalement sous-évalué.

    #
  4. Jeremy 20 mars 2013 at 19 h 36 min

    @FLO: Je lui trouve un coté trop enfantin, et appréciable uniquement par de fins connaisseurs comme nous. avec une cravate, il fait trés annés 50.
    Article structuré et coloré, vous y avez passé du temps et ca se voit. Blog de qualité. +1 les gars.

    #
  5. Florent 20 mars 2013 at 19 h 40 min

    @LOIC : hello Loic, sous évalué, absolument, et tant mieux ! Les premiers à le porter profiteront d’une dose facile à se procurer de « cool ».

    Quant aux épingles de col, je prépare un article là dessus en ce moment, n’hésites pas à t’abonner à notre newsletter (en haut à droite) pour ne pas le louper.

    #
  6. Florent 20 mars 2013 at 19 h 40 min

    @JEREMY : :)

    #
  7. loic 20 mars 2013 at 20 h 43 min

    @florent : Oui, tout le monde trouve cela très original, j’en ai une depuis quelques mois, qui fais toujours son petit effet. Impatient de lire ce futur article.

    #
  8. Cedric 21 mars 2013 at 0 h 21 min

    Salut Florent,

    Effectivement article très intéressant car celui-ci traite des différentes façons de porter le col club (pour ma part toujours avec une cravate, j’ai du mal sans). Toutes les matières et formes présentes ici démontre qu’il y en a pour tous les goûts.
    Good job.

    Cedric de Gent Attitude

    #
  9. Dandynette 21 mars 2013 at 0 h 40 min

    Ah, la Ralph Lauren m’hypnotise aussi, une pure merveille! Que les jeunes hommes n’hésitent pas à la porter!
    Je salue vos qualités de rédacteurs et de dandys, ce second article sur le col club complète admirablement le premier.

    #
  10. Tonito 21 mars 2013 at 11 h 58 min

    Florent, ton article m’a sauvé !

    Je n’arrivais pas à en trouver en magasin « physique » (j’avais la flemme de chercher sur le net). Du coup, tu as mis des liens directs et cela va me faciliter la tâche ;) J’ai craqué sur la simplicité des Asos et l’originalité de la Selected Old Ham

    #
  11. Julien 22 mars 2013 at 10 h 29 min

    L’élégance dandy par excellence, à la fois originale et traditionnelle. Le col club est une merveille, alors merci pour ces adresses en ligne.
    En revanche, je voudrais corriger une petite erreur que j’ai lu à maintes reprises sur ton blog. Mad Men se déroule dans les années 1960 (et non 50). Le 1er épisode débute en 1960 et on traverse la décennie au fil des saisons (l’assassinat de Kennedy en 1963, les concerts des Beatles et des Stones…).
    Vive le col club!

    #
  12. Florent 22 mars 2013 at 17 h 43 min

    @CEDRIC : thanks my man ! How’s the bogging life ?

    @DANDYNETTE : merci beaucoup, tes commentaires font à chaque fois plus plaisir !

    @TONITO : ha ha je t’en prie, ça sert à cela les blogueurs. Nous avons décidé de nous donner un peu de mal, et de dormir un peu moins la nuit, pour proposer des items que nous aimerions nous-mêmes nous offrir par rapport aux tendances que nous recommandons.
    C’est drôle, ce sont vraiment mes deux préférées aussi. Avec la Ralph Lauren d’abord quand même !

    @Julien : je dois m’incliner devant cette précision… c’est dur, mais il le faut ! Vas-tu te laisser tenter par le col club ?

    #
  13. Julien 24 mars 2013 at 18 h 51 min

    Il n’est pas aisé de se procurer des chemises à col club, mais j’en ai quelques-unes dans mon armoire depuis 2 ans. Espérons que ce col sera un peu plus à la mode, mais point trop n’en faut, sinon les rues seront envahies de pré-pubères qui rendront vulgaires ces chemises si élégantes.

    #
  14. Grégoire 4 avril 2013 at 17 h 09 min

    À votre avis les chemises selected ont-elles un col assez large pour pouvoir mettre une cravate (même si c’est déconseillé !!!) sans qu’elle soit trop fine genre présentateur tv… ?

    #
  15. Florent 4 avril 2013 at 17 h 32 min

    Hello Grégoire, oui car les pointes de col sont assez écartées (un peu cut-away), ce qui te permettra de porter une cravate de 5,5/5 cm ce qui est pile l’intermédiaire entre trop large et trop slim.

    On n’a pas tous envie de ressembler à Yann Barthès… Agreed !

    #
  16. Grégoire 6 avril 2013 at 22 h 11 min

    Thank you dear Chap !

    #
  17. David 8 avril 2013 at 0 h 37 min

    Merci pour cet article qui m’a donné envie de tester des cols plus rares! J’ai enfin trouvé une chemise col napolitain!

    #
  18. OLIVIER 8 avril 2013 at 21 h 47 min

    Très excellente information sur cette chemise avec un col arrondi, mais je me demande où se trouve une chemise avec un col très large : 10 cm par exemple, je sais qu’en France, ça existe pas mais en Angleterre, peut-être… Si vous pouvez trouver… Je n’ai pas réussi à trouver… peut-être avec les mauvais mots dans la recherche de Google :(
    Mais bravo pour votre travail très remarquable :)

    #
  19. Alexandre - Express Look 5 mai 2013 at 12 h 26 min

    C’est dommage, tu ne parles pas en début d’article de l’histoire du col club et de son origine…

    Pour ma part, le choix que je préfère étant le col contrasté avec cravate et sans épingle.

    Je ne suis pas non plus trop fan des col club trop ouvert… Comme celui de la première chemise en denim de la sélection.

    #
  20. Maxim 5 mai 2013 at 15 h 05 min

    @Alexandre, un article entier est consacré aux origines du col club. Click sur les liens dans les articles.
    http://www.sodandy.com/dandyclopedia-le-col-club/

    #
  21. Tom 17 juin 2013 at 12 h 55 min

    Je porte des chemises à col rond avec et sans pied de col, qui sont bien plus agréables. Sur internet, on peut en trouver en cherchant bien, aussi sous l’appellation col claudine. Certains fabricants de chemise font également sur mesure à des prix très correct des chemises au col souhaité.
    J’ai fait faire sur mesure en Chine, des chemises avec le col voulu selon photo ou dessin et les ai payé 15 €. Par correspondance, il faut compter le double ou triple + port.
    Un argument de plus pour les chemises à col club, claudine ou autre: les pointes ne se roulent pas. Quoi de plus laid en effet que cela.

    #
  22. Florent 17 juin 2013 at 14 h 20 min

    @TOM : Hello Tom, merci pour ta contribution :)

    Je serais curieux de te voir porter une claudine.. Peux tu m’envoyer une photo ?

    #

Laisser un commentaire


Comment

btt